SUPERONLINE vvous rembourse vos achats

Le concept SUPERONLINE est légal, VDR ou Vente Pyramidale ?


Il arrive que des personnes nous opposent que nous leur proposons une vente pyramidale.
Cette réaction est naturelle car il existe malheureusement nombre de charlatans ou escrocs qui se parent évidemment d'une apparence séduisante et légale pour dissimuler ses exactions.

Qu'en est-il précisément ?

VENTE PYRAMIDALE ou "Vente à la boule de neige"

Vente Directe par Réseau (VDR)

Comment différencier une entreprise légale d'une entreprise illégale?

La Vente pyramidale dite "à la boule de neige"

Ce système de vente pervers et illégal repose sur le principe de la "chaîne".

La vente de produits ou de services n'a guère d'importance. Le produit lui-même n'est qu'un prétexte pour recruter des vendeurs.

Mais pour avoir le privilège d'entrer dans la combine, le candidat doit payer un droit d'entrée. A tous les niveaux les gains proviennent du recrutement et non de la vente.

VDR, Vente Directe par Réseau

Ce système repose sur le principe du réseau de distribution par des distributeurs indépendants.
Les produits sont de qualités reconnues et correspondent à une attente d'une clientèle.
Le tableau suivant compare en six points une Entreprise légale à une entreprise qui pratique la Vente pyramidale. Pour chacun des points, nous présentons le cas de Superonline.

Rédigé le 17/06/2010 par Jacques Guilbert Rédigé le 17/06/2010 par Jacques Guilbert

Vente Directe Réseau Vente Pyramidale SUPERONLINE
L'entreprise VDR existe depuis plusieurs années et connaît un développement constant, souvent international. Ses produits et services sont reconnus pour leur qualité parfaite. L'entreprise est de fondation récente. Souvent de moins de deux ans d'existence. Cela s'explique par l'impossibilité pour un système pyramidal de subsister dans le temps sans imploser en ruinant les petits investisseurs en aval tandis que ses promoteurs se sont évanouis dans la nature avec la cagnotte pour recommencer ailleurs. Superonline existe depuis plus de 10 ans dans le secteur agroalimentaire en Espagne. Les entreprises qui composent Superonline sont connues et reconnues depuis de nombreuses années.
L'entreprise VDR ne verse pas de rémunération à ses distributeurs pour les personnes recrutées. Elle rétribue le réseau uniquement pour les produits vendus et accorde aux parrains un bonus basé sur le chiffre d'affaires réalisé par leur groupe, pour les défrayer du temps passé à la formation de leurs filleuls et au suivi de leur lignée. L'entreprise "pyramidale" verse une rémunération pour le recrutement de nouveaux investisseurs, la vente de produits ou de services restant accessoire. Parfois les produits n'existent même pas! Les distributeurs Superonline sont rémunérés sur le chiffre d'affaire de leur lignée.
L'investissement de départ d'un distributeur est peu élevé (de 150 à 300 !) et il correspond au matériel nécessaire pour commencer son activité et à un petit stock de produits pour amorcer ses premières ventes. Les sommes importantes (de 3000 à 15000!) exigées à l'inscription ne correspondent pas à des marchandises. Dans ce système il est rarement possible de récupérer intégralement sa mise pendant le délai légal de réflexion ou en cas de renonciation au cours de la 1ère année d'activité. Pour devenir distributeur chez Superonline, il ne vous est demandé que 40 € d'adhésion annuelle.
Les produits ou les services proposés par l'entreprise VDR sont de qualité irréprochable et correspondent à une véritable demande de la part d'une clientèle exigeante. Les produits ou services proposés par l'entreprise sont sans valeur réelle et n'offrent pas un marché potentiel. Lorsque les marchandises ne sont pas tout simplement virtuelles, il s'agit de soldes sans valeur, de gadgets sans intérêt ou de vulgaire camelote. Les produits proposés par Superonline sont de qualité et correspondent aux besoins de tous les consommateurs.
Tous les distributeurs en amont ou en aval d'une lignée VDR ont les mêmes chances de gain et il n'est pas rare que des distributeurs dynamiques situés en aval gagnent davantage que leur parrain direct ou même la tête de leur lignée. Il n'est donc pas nécessaire pour un novice d'être parrainé par un "aigle" mais qu'il choisisse un parrain efficace qui le forme et l'accompagne jusqu'à ce qu'il vole de ses propres ailes. Les promoteurs de l'entreprise et les têtes de lignées amont gagnent toujours plus d'argent que les lignées en aval pressées comme des citrons. Dans ce système, seuls les premiers adhérents récupèrent leur mise et font parfois une bonne affaire personnelle en recrutant le plus possible de naïfs gogos. Tous les distributeurs Superonline peuvent librement développer leur réseau dans le cadre de la matrice 5x10.
Dans la VDR, le produit des ventes est harmonieusement réparti entre la société productrice et l'ensemble de ses distributeurs. Le bonus n'étant versé que sur un nombre restreint de générations, variable selon les sociétés, chaque distributeur est rétribué selon son mérite et le travail de son groupe. La plus grande partie des sommes récoltées par le réseau pyramidal remonte au sommet de la hiérarchie et ne profite qu'à ses promoteurs. Une fois l'argent encaissé, chaque maillon de la chaîne doit se débrouiller seul pour faire de nouvelles dupes. Le plan de compensation démontre la juste répartition entre Superonline et ses distributeurs. Les rémunérations sont limitées à 10 générations et aux distributeurs ayant au moins 5 filleuls directs.